Almigdad Mojalli (VOA)
Enfants yéménites vendent du pétrole pour gagner de l'argent. La malnutrition infantile est l'une des principales préoccupations au Yémen.
Photo par Almigdad Mojalli (VOA), 2016

(FR) Les politiques de l’Union européenne et de ses États membres au Yémen en guerre

Décembre 2020

by Morgann B. Pernot

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

L’immobilité politique de l’Union européenne et les politiques étrangères nationales de plusieurs États membres participent en effet à la destruction du Yémén, remettant en question l’efficacité des investissements européens dans l’aide humanitaire et le soutien au développement.
Les incohérences entre les politiques menées aux échelles communautaire et nationale sont le reflet du paradoxe inhérent à l’UE, organisation supranationale au pouvoir toutefois limité par la souveraineté de ses États membres. Il est pourtant impératif de pallier ces divergences afin que l’aide d’urgence soit efficace à long terme, ne renforce pas la dépendance du Yémen envers l’aide internationale et permette la reconstruction de l’économie du pays. Ces enjeux imposent à l’UE une impérieuse prise de position et de mesures face aux actes criminels de la coalition dont certains des États membres se rendent complices.

To download the Executive Summary in English, please click here.

favicon-sinequanon

Advocating for a coherent
European foreign policy in
the MENA region

NEWSLETTER